Hommage à

Johnny Hallyday

Champs Elysées Paris

Samedi 9 décembre 2017

Toutes et tous le redoutaient... c'est arrivé cette semaine, "l'idole des jeunes" est parti pour son dernier ride.

 

Johnny Hallyday, le rocker aux 50 albums studio et 29 live, la "bête de scène" aux 3028 concerts en Europe, motard et Biker de la première heure, nous a laissés sous une chape de tristesse et dans un grand vide.


Il aimait sincèrement ses fans, il vivait ses passions intensément, son épouse Laeticia et ses enfants David et Laura ont tenu à permettre à tout à chacun de lui rendre hommage le long du parcours qui le mènera à l'église de la Madeleine pour la cérémonie.

A l'image de son idole Elvis Presley un cercueil blanc et une limousine vitrée.

 

Pour les autorités, trois jours pour organiser un tel évènement relève de l'exploit, de même que les moyens mis en œuvre, mobilisation de la voirie, mobilisation de 1500 gendarmes, fermeture de portes de périf, fermeture des Champs Elysées.

 

Stéphane Sahakian, Manager du H.O.G France, bien connu pour organiser plusieurs fois par an des rassemblements de plus de 10 000 Bikers, a été chargé d'orchestrer un défilé de 700 motos en hommage à Johnny.

Samedi, huit heures et demie, après avoir gratté neige et glace, départ pour la station sur l'A1 où nous avons rendez vous avec St Maximin et Opale Chapter.

 

Le soleil commençait à donner de ses rayons, et arrivée au point de rassemblement où notre ami Jean-Claude était là pour accueillir les participants.


Et quels participants, quasiment toutes les marques étaient représentées, les H.O.G ,HDC, MC, Free Chapter, 1%, Associations diverses, et quantité d'anonymes, tous attendaient dans le respect le départ pour le cortège.

La colonne disparate s'est mise en marche à la rencontre des milliers de fans massés derrière les barrières le long des Champs Elysées.

 

Ils réclamaient de-ci de-là des coup de sirène, des coups de gaz dans la bonne humeur mais surtout dans  l'émotion.

 

Que toutes celles et ceux qui n'ont pas pu se rendre à cet hommage soient rassurés, derrière les barrières ou sur nos motos, nous avions tous vos noms en tête et vous étiez avec nous.

Merci à Yves Brunet des Showtime Riders et à son équipe d'avoir assuré la technique, écrans géants, sonorisation des scènes et des discours.

 

Nul doute que leur frère et ami Richard tombé au Bataclan a accueilli là haut notre Johnny avec un bon Jack !


Merci à Laeticia, David et Laura d'avoir malgré leur peine pensé à nous.


Merci aux autorités concernées et jusqu'aux "petites mains" d'avoir donné les moyens pour cet évènement.

Merci à Stéphane Sahakian pour sa réactivité et son professionnalisme.

 

Merci Stéphane pour ta droiture et ton imperméabilité aux propos tenus par une poignée d'individus en mal de reconnaissance et dont l'égo surdimensionné leur a caché le véritable but de samedi: l'hommage à Johnny.


Merci enfin aux fans, spectateurs et aux motards qui ont prouvé que la France sait se tenir, malgré une foule dense contrainte dans des zones de sécurité, aucun dégât n'a été constaté, bravo pour cette dignité exemplaire.


Le Legend y était...

un clic ici pour voir l'album 320 photos

article Jean-Marc, photos Béatrice, Hubert et Showtime

Les partenaires de Legend Motorbike