THE SIXTH

Rallye National des Ladies

 

Le rallye des Ladies 2017 se terminait à peine que déjà nous trépignions d’impatience à l’idée de nous retrouver l’année suivante.
De nombreuses questions sur le lieu, au nord, au sud ? Chacune échafaudait ses propres théories sur la future destination jusqu’à ce que nous recevions le bulletin d’inscription pour le week-end de Pentecôte à Millau, du 18 au 21 mai !

L’Aveyron, magnifique destination d’Occitanie, réputée pour sa géologie, ses reliefs, ses nombreuses régions naturelles, les Grandes Causses…

 

Les échanges via SMS, Messenger, ont fusé depuis l’annonce du lieu, nous en avons parlé pendant des mois et nous sommes enfin retrouvées au fur et à mesure du trajet pour nous réunir, après de longs kilomètres pour certaines, en plein centre de Millau.
Les Ladies viennent de toute la France. Il y a les anciennes, les irréductibles, les toutes nouvelles. Le bouche à oreille fonctionne bien et nombreuses sont celles qui rêvent d’y participer mais les places « sont chères » !

 

L’organisation a été reprise l’an dernier par Stéphanie Le Déaut après que sa créatrice, Béatrice Brassac Mathieu, lui ait passé le flambeau après avoir organisé les 5 premiers avec talent et pugnacité. De quelques Ladies, le mouvement s’est étendu cette année à 73 bikeuses. Il en faut de l’organisation, de l’anticipation et des idées pour surprendre autant de monde et le satisfaire !

Nos retrouvailles ont été plus que chaleureuses. Beaucoup de joie, de sourires et de rires nous ont accueillies. Quel bonheur de serrer fort dans ses bras des personnes auxquelles on s’attache forcément au fil du temps !

 
 
 

Après avoir pris possession de nos bungalows, vidé nos sacs, nous nous sommes retrouvées pour le pot d’accueil et de l’amitié, où le programme du week-end nous a été remis, accompagné d’un superbe T-Shirt et d’un Patch à l’effigie de notre « clan ». Il est rare celui-ci et il se mérite !Samedi matin, c’est par grand beau temps,  à travers une verte campagne, que nous avons pris la route de Nant. Elle s’étend sur une partie du plateau du Larzac où les touristes commencent à arriver. Monsieur le Maire et son adjoint nous ont agréablement reçues après que les 73 motos soient garées sur la place du bourg. Nous avons été pendant un moment l’attraction principale, un peu d’animation dans ce calme village ombragé, que nous avons quitté dans un brouhaha de pétarades et de klaxons !

  Continuation vers notre restaurant où nous avons pris l’apéritif sous le couvert bienfaiteur d’arbres centenaires. La chaleur suffocante a laissé place à un ciel chargé, gris ardoise et menaçant. Malgré tout, nous avons continué à rouler vers le Chaos de Montpellier le Vieux, site naturel classé et plus grand labyrinthe rocheux d’Europe, sur le Causse noir.

Nous le découvrons grâce au petit train qui nous emmène au cœur même des amas rocheux et s’ouvre devant nous la porte de Mycènes, le Sphinx, l’arc de Triomphe…

 

 

Certaines, plus prudentes, s’étaient équipées et grand bien leur en a pris quand d’autres ont été surprises par les trombes d’eau que le ciel a déversées !

Il en faut plus à une Lady pour ne pas remonter en selle. Grace à l’application « Rain Today », nous avons pu décider de notre retour au camp de base, une fois le soleil revenu, par de jolis virages et une nature éclatante de verdure et d’humidité, auréolée d’un magnifique arc-en-ciel.

 
 

Depuis l’an dernier, une thématique s’est naturellement imposée à une de nos soirées. Le Disco a été mis à l’honneur, avec des tenues recherchées, amusantes, colorées, annonciatrices de moments mémorables. Le Playboy qui enterrait sa vie de jeune homme s’en souvient encore !

On trinque, on danse, le karaoké est lancé et l’ambiance électrique aussi. On chante à tue-tête en accompagnant les spécialistes de Johnny Hallyday, des talents cachés, pour sûr, on accompagne des chanteuses semi professionnelles, on laisse ses préjugés et ses hésitations au vestiaire en reprenant les refrains d’air bien connus et on s’amuse beaucoup jusqu’à tard dans la nuit.

 
 

Le réveil du dimanche est un peu compliqué mais le soleil est haut dans le ciel et nous enfourchons nos belles avec un large sourire pour aborder la campagne environnante, riche en larges virages, autour desquels s’enroulent nos deux roues. Les paysages sont parfois à couper le souffle. Les roches s’élèvent majestueusement autour de verts plateaux dégringolant sur de larges vallées. Arrêt café à la Roque Ste- Marguerite, petite commune charmante de moins de 200 habitants.

 

Après le repas, visite fort intéressante et instructive des caves de Roquefort Société, ouvertes depuis 1957. Elles sont des 5 sites de tourisme de découverte économique les plus visités de France. Le sous-sol a permis depuis 1842, la fabrication de ce fromage au goût si particulier que nous découvrons avec surprise au fil des salles : salle immersive 3D, les Fleurines (fissures permettant la ventilation naturelle des caves), Le Penicilium (ce champignon fleurit spontanément dans les caves. Il est cultivé en souches à partir de pain de seigle), la cave où les fromages sont entreposés, la salle d’exposition, la salle de dégustation où nous découvrons les 3 variétés de Roquefort Société :Le 1863 : le plus connu, ni trop fort ni trop doux

Le Baragnaude ou « fées » en Occitan, plus doux, onctueux et très long en bouche. Le plus cuisiné également.

Les Templiers : puissant et court en bouche.

 
 

Nous rentrons par de jolies routes en lacet jusqu’au lieu du séjour, non sans traverser une averse orageuse.

Qu’importe ! Vêtues de notre signe de ralliement, notre T-shirt siglé, nous sommes agréablement surprises par l’avant-soirée que nous a réservée Stéphanie, à notre unique attention : un cours de Salsa, Mambo,…même les moins aguerries se prêtent au jeu et danser ensemble est un pur bonheur.

On trinque, on rit, certainement pour éviter de penser au lendemain matin…

Notre tombola commence et l’excitation monte…on entend des cris de joie, des soupirs de déception et des rires au constat : « malheureuse au jeu, certes, mais heureuse en Amour » (private Joke !). On rumine quand même un peu quand on voir la copine remporter un lot pour la deuxième fois, voire la troisième…

De petits groupes se forment, on fume les dernières cigarettes, on papote autour d’un dernier café. On se fait des promesses de retrouvailles avant l’an prochain, on s’embrasse fort et on part se coucher, le cœur gros.

 
 
     
 

Nous sommes au début de ce lundi, sac chargé, équipées et prêtes à partir. On se serre fort, une dernière fois, une larme en appelle une autre, on se passe les mouchoirs en se souhaitant bonne route, prudence et vigilance.

Pour tous ces bons moments, ces souvenirs, ces instants magiques qui n’auraient pas été possibles sans l’organisation impeccable de Stéphanie et de ses burettes, Lolo et Carole. Un grand et chaleureux merci ! Merci Steph pour ton implication dans la réussite de ce 6 ème Rallye. Merci Lolo Karélina et Carole, merci les Safeties et les Leaders, Bravo !

 
un clic ici pour voir l'album de 600 photos
article de Christine           photos de Marie

Les partenaires de Legend Motorbike