TOULOUSE CHAPTER

 

TERRA VINEA

 

Dimanche 18 mars 

C'est presque le printemps, le guidon nous démange, alors c'est le moment d'enfourcher nos bikes.

Un run dans les Corbières, pas bête, mais que dire de se retrouver à 80 mètres sous terre pour une visite guidée à travers le temps ?

Il n'en faut pas plus pour aiguiser nos envies et par ce dimanche froidureux, cap à l’Est, là où le soleil brille !

Froid, c'est sûr ; mais réchauffés à grands coups de tapes dans le dos et d'embrassades pour ces retrouvailles motardes avant le départ de la concession.

C'est que cette fois ci c'est la 1ère en tant que Security Officer pour Patrick, et nous accueillons 8 nouveaux bikers pour qui Terra Vinea est la toute première fois, il ne faut pas les effaroucher et le café-chouquettes de départ est l'instant fédérateur entre tous.  

Voilà, les présentations sont faites, il faut y aller. 7°, la triple couche est de rigueur, et chanceux celui qui a des poignées chauffantes. Heureusement les petits réservoirs nous obligent à des stops ravitaillement bienvenus.

Après l'autoroute le ciel s'éclaircit et nous permet enfin de piloter la D20 (lire vin) entre vignes et amandiers en fleurs. La température s'adoucit, il va faire 12 peut être ?

Lagrasse, St Laurent de la Cabrerisse, Thézan et enfin Portel des Corbières : porte sud du massif où trône cette extraordinaire cave, cathédrale de gypse où les meilleurs vins de Rocbère s’affinent dans des fûts de chêne.

De l’Antiquité à nos jours, ici la vigne a façonné la richesse, l’histoire et le paysage de cette région entre les rives de la Méditerranée et le Pays Cathare, TERRA VINEA nous accueille.

Un chapter en train, original non ? Nos HD youngs of Toulouse s'intègrent rapidement et la visite tourne à la gentille farce, mais quelle ambiance !

Bien sûr une cave avec du vin ça se déguste, ... mais ça se recrache aussi : moto oblige.

Le déjeuner s'étire tranquillement, il est quand même temps d'y retourner (aux motos, pas à la cave).

Les petites routes des Corbières nous enchantent après ces mois d'abstinence et la pluie ne veut pas tomber, tant mieux.

Fin d'après midi, la séparation est proche, malgré le froid, malgré l'orage à l'arrivée sur Toulouse, cette "first" inédite 2018 du Toulouse Chapter a tenu ses promesses et a enchanté les nouveaux comme nous autres.

Merci à tous les participants jeunes, et moins jeunes et bravo à l’encadrement !

"Never too young to be a legend, never too old to be free" (Willie G Davidson)

un clic ici pour voir l'album de 160 photos

  article Maria   photos Angel               

Les partenaires de Legend Motorbike