BREIZH BROTHERS

 

 

 

14ème EDITION

 

La 14 ème édition des Breizh Brothers se termine et nous retournons le cœur gros dans nos foyers ...

Dès notre arrivée, jeudi après-midi, l’ambiance est déjà lancée. Un orchestre Breton nous accueille par des chants et musique typiques de la région. Les embrassades, les rires et accolades se succèdent. On retrouve des amis, des connaissances qui deviendront des amis, ...nous est remis un cadeau d’arrivée au logo des Breizh qui est beaucoup apprécié, un souvenir de notre présence cette année encore.

Le temps d’une douche réparatrice après avoir égrené de nombreux kilomètres,  chacun se pare de son « uniforme » Harley Davidson, d’une jaquette chargée de patches et pins, de trophées et autres récompenses pour partager le verre de l’amitié, cidre du pays ou bière.

Le sourire sur le visage de chacun est le témoignage du bonheur de faire partie de cette grande famille. On rit, beaucoup et fort, on appelle un tel ou une telle dans la foule, on trinque, on cherche désespérément celui ou celle qui devrait être là mais ne s’est pas encore manifesté...l’aventure d’un week-end prometteur est lancée par l’apéritif de bienvenue.

On se précipite à table pour avoir le meilleur emplacement près du buffet mais surtout une table à partager avec son Chapter et/ou bons camarades.

Malgré la fatigue du trajet, on prend le rythme sur la piste de danse, en continuant de partager des verres et renouveler les tournées.

Vendredi, la journée s’annonce fraîche mais sèche et notre groupe prend la direction de la mer par de jolies routes toutes en courbes, vers Concarneau,   que nous parcourons à pied, au-dessus de remparts. Puis, nous rejoignons la concession où nous ferons un peu de shopping puis déjeunerons d’un excellent cochon à la broche. 

La pluie arrive et vêtus de nos tenues « sac poubelle », nous reprenons la route vers la côte sauvage. Des kilomètres à travers la campagne Bretonne, le long de la mer, vers Pors Poulhan, Poulbrehen, Penhorplovan, où les quelques magnifiques demeures succèdent à des manoirs, posés au milieu des hautes herbes, balayées par le vent. Face à une mer agitée, les grosses vagues d’écume viennent s’écraser sur les rochers...le nez au vent, on peut humer l’air chargé d’embruns, vivifiant et énergétique.

La fin de journée s’éclaire et le vent de la mer pousse les nuages.

Une bonne douche pour enlever les traces de boues et nous nous préparons pour la soirée de gala où les trophées des chapters seront remis.

Hommes et femmes sont sur leur 31, arborant fièrement leurs couleurs et leur drapeau, nos « anciens » respectent la tradition du kilt, laissant les nouveaux dubitatifs et interrogatifs, et Chapter après Chapter, ils et elles défilent devant les applaudissements, le crépitement des flashes, prenant la pose pour les photos souvenirs ...

Le repas s’ensuit et on se détend de la journée, on reste un peu plus longtemps que d’ordinaire, on change de table, on part trinquer à l’autre bout de la salle et Orléans entonne à qui-mieux-mieux « c’est à bâbord, qu’on chante, qu’on chante, c’est à bâbord qu’on chante le plus fort! »... les femmes reprennent « c’est à tribord, qu’on chante, qu’on chante ... » Le groupe «In Deep » se produit sur scène mais les festivités sont à côté ...

La soirée se poursuit...

Samedi, la pluie est annoncée et chacun s’équipe en conséquence. Notre groupe ne verra pas une goutte de la journée à l’instar de l’autre groupe qui subira un court mais intense déferlement d’eau !

Direction Riec sur Belon et son port pour une dégustation d’huîtres du même nom unique, accompagnée du non moins typique pâté Henaff, petit blanc goûteux, pain de seigle et beurre demi sel. 50 douzaines ont été englouties et 22 bouteilles avalées !!!

Direction Lorient sous un soleil timide où nous garons nos motos devant la cité de la mer et déjeunons d’un repas de poisson. Courte balade sur le site pour certains, petite sieste réparatrice pour d’autres et nous reprenons à route du retour, tranquillement sous un ciel lumineux.

Il nous faut malheureusement penser à refaire le sac puisque le départ approche.

Une dernière soirée nous réunit. Tout le monde est jovial et certains cachent  certainement derrière un sourire forcé, la tristesse de la séparation.

Une bien belle famille que celle-ci ...

On s’embrasse, on prend un dernier verre et on rejoint sa chambre parce qu’il faut du repos au motard pour affronter le bitume du lendemain.

Merci à toute l’organisation, aux Road Captains, aux safeties, aux bénévoles ! Merci pour votre accueil et votre gentillesse, votre sens de l’hospitalité. Près de 240 participants et 170 motos, ce n’est pas simple à gérer mais votre bonne volonté et votre motivation ne peuvent être remises en question.

Notre week-end n’a été que bonheur et fous rires entre les deux magnifiques balades que vous nous aviez concoctées.

De nombreux virages, des sous-bois odorants s’ouvrant sur de lumineuses clairières, de jolis villages typiques avec leur église de pierre, des calvaires, fontaines et enclos……bref une envie certaine de revenir pour approfondir cette région

A l’an prochain pour le 15 ème qui promet d’être une belle surprise

 

un clic ici pour voir l'album de 400 photos

 article Christine  photos Béatrice, Thierry                   

Les partenaires de Legend Motorbike